Image Alt

Articles

Le renforcement musculaire sur un home traineur Traileur, cycliste, skieur : Vous ne disposez aujourd'hui que de 40 minutes ? La météo est exécrable ? Ne perdez pas votre temps et gardez le moral vous allez optimiser ce temps avec une redoutable séance de renforcement musculaire sur un home traineur ou idéalement un vélo de spinning. Un constat  De très retours d'expérience en terme d'amélioration des performances sont là pour confirmer une évidence : Dans toutes les disciplines à dominante aérobie avec notamment des parcours sur des bosses

L'hypervélocité et la tonicité du pied "gainé" Rappel de physiologie  Tous les muscles qui en se contractant, entraînent les mouvements, sont des organes dits "effecteurs". Ils se contractent de façon coordonnée suite à la réception d'un message nerveux moteur, émis par les centres nerveux. Plus les nerfs sont efficients plus ils assureront efficacement la communication entre les organes et les centres nerveux. Dans les centres nerveux, cerveau ou moelle épinière, le message nerveux sensitif reçu est analysé, traité, puis le centre nerveux émet si

la BARRE ULTRA ENERGY : spécifiquement pour l'ULTRA longue distance LA BARRE ULTRA ENERGY  La transparence totale sur les ingrédients ! Pourquoi j'ai choisi ceci :  Amandes (22%) *,  crème de riz* (22%) ,  miel d'acacia*(19%) ,  figue * (15%) ,  sirop d'agave* (13%) ,  farine de soja* (6%) ,  purée de sésame* (3%) ,  vitamine B1  =>> L’amande : 22% >> Elle est riche en vitamine B2 ,  cette vitamine  intervient sur le métabolisme des glucides, lipides et protéines. >> C'est  une excellente source de vitamine E , Cette vitamine est un antioxydant qui va lutter

ULTRA longue distance : l'abandon L'abandon  Cet article est dédié à toutes celles et ceux qui viennent de connaître un abandon. Je pense  en particulier à celle et ceux qui s'étaient alignés sur le redoutable 80 km du Mont Blanc  =>> L'ABANDON :  sortir plus fort par une leçon de vie  Surmonter son abandon sera possible si on le prend comme une VRAIE LECON DE VIE Il faudra lâcher-prise, S’éloigner de l’apparence de l’échec pour le transformer en élément constructif . Une leçon de vie qui va enclancher

Le test d'effort en milieu clinique Utile ou pas si je ne suis pas un compétiteur élite ? Utile, indispensable, ou un brin superficiel si je suis déjà un compétiteur aguerri ? Dans les deux cas si aucun test d'effort n'a été fait sur votre organisme, oui il est fortement utile ! À mon sens un test d'effort clinique est indispensable ! Et cela du sportif débutant au compétiteur "expert". Pour déjà une raison essentielle : valider votre santé sur la plan cardiovasculaire. Il le sera aussi

3x 2h sur un cours de tennis : savoir gérer son effort et son mental  Cet article a été rédigé le  24 novembre 2014. Une fois n'est pas coutume ce matin j'ai envie de parler de tennis et coupe Davis pour illustrer une qualité indispensable dans les sports d'endurance : la gestion de son effort et de son mental ! Car oui le tennis est un sport d'endurance ! Jouer 3 jours de suite 2h entre des joueurs Elite est un performance qui quand

Apprenez à surcompenser pour progresser et arriver frais au départ d'une course La surcompensation c'est quoi ? Rappel : Toutes séance d'entraînement provoque une altération physique (fatigue) qui fait qu'à la sortie de l'entraînement on est généralement en "moins bon état " qu'au début. Si l' altération est importante elle va persister bien après la fin de l'exercice.  Il faudra alors du temps pour que progressivement l'organisme retrouve "ses esprits" avec une stabilité de toutes ces fonctions.  Au cours de cette phase de récupération des mécanismes

pain essene Le pain essène Tout d'abord un peu d'histoire Ce pain est dit "éssène" car sa recette a été retrouvée dans les documents de la Mer Morte et remonte aux Esséniens. C'est donc un pain absolument spécial et

Nutrition après l'effort La récupération "active" sur le versant nutrition  Quelle stratégie pour refaire les stocks perdus pendant l’effort ? Un objectif urgent : refaire son stock de glycogène ! Les sucres (glucides) représentent avec les graisses (lipides) les deux principales sources d’énergie utilisées pendant l’effort pour assurer les milliers de contractions musculaires. Les protéines ne représentent au mieux que 10% des besoins en énergie Ce sont les réserves en sucre stockées dans les muscles et le foie (appelées « glycogène ») qui s‘épuisent le plus