Image Alt

La pâte à tartiner énergétique du sportif

La pâte à tartiner énergétique du sportif

La pâte à tartiner énergétique du sportif

76

Une double utilisation possible 

Pour vos petits déjeuner “énergétiques” sachez varier les plaisirs !

Beaucoup d’entre vous connaissez les gâteau-sports ou les crèmes déjeuner (maison ou commerce).

Vous pouvez aussi opter pour l’option intéressante de la pâte à tartiner énergétique avec une ou deux tranches de pains complet ; ou en complément pour sucrer un gâteau de semoule nature ou de riz.

A noter que cette pâte énergétique constitue également une excellente garniture pour des petits en-cas “solides” sur des ultras longue distance (avec des petits pains au lait par exemple).

Il s’agit d’une pâte à tartiner excellente pour ses apports énergétiques.

Idéale pour un petit déjeuner énergétique au quotidien avec du pain complet. 

La pâte a été spécialement élaborée pour :

  • Apporter un maximum d’énergie par une diffusion progressive avec des sucres à index glycémiques complémentaires (fructose et saccharose).
  • Maintenir un rythme d’effort soutenu sur les premières minutes par un apport en sucre à index glycémique modérée.
  • Permettre, grâce à une texture onctueuse, une digestion ultra rapide avec une absence de gluten.

Ingrédients : ultra simple !

250 g de miel de sapin ou châtaignier ou acacia.

(le choix de ces miels pour le taux élevé en fructose)

  • 250 g de purée d’amande blanche BIO.
  • 2 cuillères à soupe de graines de sésames impérativement concassées pour faciliter la digestibilité BIO.
  • Une cuillère à café de cannelle.

Analyse nutritionnelle 

Pour 100g :

  • Énergie (kcal/100g) : 481
  • Protéines (g) : 12,9
  • Glucides (g) : 41,3
  • Lipides (g) : 26,7
  • Fibres (g) : 6,3
  • AG saturés (g) : 2
  • AG mono-insaturés (g) : 16,2
  • AG poli-insaturés (g) : 7,4

Infos sur le choix des ingrédients 

La cannelle

La cannelle aura une action tonique et stomachique (dynamisme de l’estomac).

De plus elle a tendance à stimuler l’appétit, elle favorise la motilité intestinale.

Elle a également des vertus antioxydantes favorisant ainsi la protection des cellules corporelles des dommages causés par les radicaux libres accumulés pendant l’activité physique.

Miel de sapin ou châtaignier ou acacia 

Les champion des miels en taux de fructose (sucre à index glycémique bas).

Fructose de 57-59 %, glucose: 25-32… et seulement 8 à 18% de saccharose. 

Le miel de Sapin, ou miellat (il n’y a pas de fleurs de sapin) est un miel difficile à récolter. La récolte dépend de la présence des pucerons. Sa couleur est très foncée et presque noire. Plus le miel est sombre plus le contenu en sels minéraux est élevé. Il a un parfum avec des saveurs résineuses. 

Les miels de châtaignier et sapin restent longtemps liquide. Ce miel est exceptionnellement riche en oligo-éléments (phosphore, potassium, calcium, souffre, magnésium, zinc, bore, fer et cuivre).

Le miel est riche en flavonoïdes aux propriétés intéressantes pour notre santé : actions anti-inflammatoires, antivirales, cicatrisantes, antitoxique et anti-oxydantes.

Il a une exceptionnel richesse en sels minéraux.

L’amande 

Elle est riche en vitamine B2 qui intervient sur le métabolisme des glucides, lipides et protéines, elle participe donc à la transformation de nos aliments en énergie.

L’amande constitue une excellente source de vitamine E et de magnésium ainsi qu’une bonne source de protéines et de fibres. On y trouve du potassium, du calcium, du phosphore, du fer et des matières grasses mono-insaturées qui favorise la santé cardiaque.

L’amande, comme tous les fruits oléagineux, est riche en lipides (graisses) mais ce sont majoritairement des acides gras insaturés : 65 % d’acides gras mono insaturés.

l’amande est totalement dépourvue de cholestérol. Les deux acides gras cités appelés « acides gras essentiels » permettent à l’amande de jouer au contraire un rôle non négligeable dans la réduction du « mauvais cholestérol ».

L’amande apporte également des phytostérols qui renforcent cet effet bénéfique.

Nous sommes sur une barre énergie longue durée, l’apport en protéine ne doit donc pas être négligeable 

Les recommandations nutritionnelles de consommation de protéines sont de 50 % végétales et 50 % animales. 

La richesse en protéines de l’amande est une caractéristique étonnante : avec près de 21 g de protéines pour 100 g.

Une portion de 30 g d’amande apporte autant de protéines qu’un yaourt ou qu’un verre de lait (150 ml) et plus que 30 g de fromage de chèvre ou que 40 g de tofu…

Le sésame 

Un seul défaut l’amande n’est pas à 100% équilibrée en acides aminés essentiels avec une insuffisance en méthionine… voilà pourquoi j’ai mis dans la composition du sésame riche en méthionine…

Laisser un commentaire