Image Alt

Entraînement

https://youtu.be/HLssNVhvevc D'abord pour PREVENIR les blessures !Ensuite on verra ;-) Les ischios un muscle fort et pourtant fragile ! AVIS AUX TRAILEURS et TRAULEUSES : ATTENTION AUX BLESSURES "PAR BLOCAGE" !! ❗️Ne pas négliger, une rupture partielle ou totale des ischios sera synonyme de TRES LONGS mois d'arrêt !⚠️ Ces trois exercices sont simples à mettre en place mais efficace💚 pas de contraintes sur le plan squelettiquesi vous êtes en "indélicatesse" avec

https://youtu.be/SA__ErExFUY A ne pas négliger ! ⚠️ le gainage et des abbos en béton sont utiles mais cela se suffit pas pour tenir la distance sur un trail !!Simple , terriblement efficace , 💚 contrainte limitée sur les genoux parfait un jour de pluie !!! plutôt pas mal en préfatigue avant une sortie CONSEIL Ne prenez pas un trop gros ballon en diamètre pour vos renfos musculaire quadri Taille du ballon : très importante !Le diamètre du Swiss Ball

Les effets de la chaleur sur votre organisme Lorsqu'il fait chaud, l'organisme cherche à conserver sa température habituel .La peau va sécréter de la sueur en récupérant des calories pour transformer l'eau en vapeur d'eau .Ce "captage" de calorie va refroidir la peau et donc l'organisme mais réduire votre niveau d'hydratation dans l'organisme REFROIDIR l'organisme = EAU disponible dans l'organisme + ENERGIE LES RISQUES ⚠️ Comme vous perdez de l'eau , si vous ne compensez les

ULTRA TRAIL Préparez aussi vos tendons ! https://www.youtube.com/watch?v=ImGN7YJibkw&feature=youtu.be ⚠️⚠️Après bientôt 15 ans de suivi d'ULTRA TRAILEURS je constate que la très grande majorité des abandons survenant sur blessures, le sont suite à une inflammation d'un tendon. ⚠️Et parmi ces tendinopathies la plus fréquente reste celle du TENDON D'ACHILLEEn dépit d'une excellente préparation générale, un talon d'Achille en souffrance peut conduite à un abandon et, plus encore, signer l'arrêt de tout entrainement sur un minimum de

deux semaines de fortes charges Placer des entrainements avec de forts cumuls de D+ , comprenant des sections de longues montées que l'on fera autour du seuil 1 . Inclure sur chaque montée des sections proche du seuil 2 ( autour de 90% de la FC max) d'une durée assez longue de 5 à 10' pour renforcer votre "endurance de force" Renforcer la résistance de vos fibres musculaires par des descentes très rapides et "cassantes"

OBJECTIF : L'idée est d'entrainer l'organisme à tenir le plus longtemps possible le plus haut niveau de ventilation possible . On s'approche des 95% de la vitesse maximale ascensionnelle aérobie (VMA ascensionnelle= VMAa) Cette VMAa est la vitesse max que vous pouvez soutenir sur le plus haut niveau possible de consommation d'oxygène que vous pouvez soutenir environ 6-8' sur un % de pente ciblée ( par exemple 10%) =>>Pour les seuils : Je vous donne des indications de valeurs médianes , seul un test d'effort