Image Alt

Articles

La PPG, un concept à faire évoluer Je reprends un sujet souvent relatif aux concepts de PPS et PPG. Ceux-ci sont mangés un peu à toutes les sauces. Parfois on les utilise pour qualifier un cycle de plusieurs semaines, et quelquefois pour indiquer un contenu de séances. Au risque de bousculer des idées bien ancrées je trouve ces concepts de PPS et PPG, un peu "poussiéreux" au regard de ce que l'on sait des principes de l'individualisation de la préparation physique aujourd'hui et des

La récupération "active" sur le versant nutrition : Quelle stratégie pour refaire les stocks perdus pendant l’effort ? Un objectif urgent : refaire son stock de glycogène  Les sucres (glucides) représentent avec les graisses (lipides) les deux principales sources d’énergie utilisées pendant l’effort pour assurer les milliers de contractions musculaires. Les protéines ne représentent au mieux que 10% des besoins en énergie. Ce sont les réserves en sucre stockés dans les muscles et le foie (appelées "glycogène") qui s ‘épuisent le plus vite. À la

Description des séances Description et analyse de séances de référence  AVERTISSEMENT :  Les séances que je vous présente ici ne sont JAMAIS des séances à prendre à la lettre !  Un plan d'entrainement doit prioritairement prendre en compte les points forts et les point faibles de l'athlète . Cela demande du temps pour identifier ces points forts et faibles . Pour ma part je les repère avec les ressentis des coureurs sur les premières séances d'évaluation que je donne et sur l'étude des courbes cardiaques lorsque j'en

Avez-vous pensé à votre foulée ? À quoi bon courir vite si on court "comme un pied" ? Une bonne foulée pour s'économiser ! La foulée est un paramètre essentiel quelque soit la distance pour dépenser moins d'énergie. Voilà quelques explications : Un des paramètres de la performance en trail est le coût énergétique de notre organisme pour avancer. C'est à dire le rapport entre la consommation d’oxygène et la vitesse à laquelle nous avançons et le temps limite qui nous permettra de tenir à cette

Séance de conso d'oxygène cinétique de VO2 : Soigner votre récupération Une séance de fractionnés ne se résume pas aux efforts faits pendant les fractionnés. Il est aussi très important de se concentrer sur ces temps de relâchement/ récupération entre deux fractionnés. Le couple durée /niveau intensités dans les phases de relâchement entre les fractionnés est à prendre en considération. Cela est d'autant plus important si l'objectif visé de la séance est le maintien d'un haut niveau d'oxygénation.  Récupération courtes ou longues ? Si vous faites des

Glycogène Notre principale réserve en énergie Le glycogène constitue la forme de réserve en sucre de l'organisme. Le stock se situe au niveau des muscles et du foie. Le glycogène musculaire Les muscles assurent le stockage d'environ 70 % du glycogène, soit environ 350 à 400 g (plus précisément environ 15 g/kg de muscle). Le glycogène hépatique (foie) Le foie stocke 30 % du glycogène (environ 100 g). Le rôle du glycogène Le glycogène du foie Il est exporté dans le sang. Le "relargage" de la réserve de glycogène

ULTRA longue distance : attention à la nutrition acide ! A une semaine d'un   TRAIL long ou d'une cyclosportive  =>> ATTENTION à  L'ACIDITE de votre organisme !! Au cours de votre effort votre organisme va produite  des déchets , dont certains vont fortement  acidifier votre muscles, tendons et autres ligaments  . Vous devez impérativement arriver le jour de la course avec un organisme épuré de toute trace d'acidité   Sur les 2 dernières semaines vous devez tout faire pour   t contribuer à préserver l’équilibre