Publié le

30 »/15 » en côte

OBJECTIF :

L’idée est d’entrainer l’organisme à tenir le plus longtemps possible le plus haut niveau de ventilation possible .

On s’approche des 95% de la vitesse maximale ascensionnelle aérobie (VMA ascensionnelle= VMAa)

Cette VMAa est la vitesse max que vous pouvez soutenir sur le plus haut niveau possible de consommation d’oxygène que vous pouvez soutenir environ 6-8′ sur un % de pente ciblée ( par exemple 10%)

=>>
Pour les seuils : 
Je vous donne des indications de valeurs médianes , seul un test d’effort clinique avec études des échanges gazeux pendant vos cycles respiratoires (oxygène/gaz carbonique) pourra apporter des données précises .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *